La crise des réfugiés n’a même pas commencé

Le seul problème existentiel qui menace aujourd’hui l’humanité, tant du point de vue économique, écologique, ou humanitaire, c’est qu’il y a trop d’humains sur cette planète. Tout le reste par comparaison est insignifiant ou improbable.

La population humaine a doublé en un cinquante ans. Celle de l’Afrique est passée de 100 millions d’individus à plus de 1 100 millions entre le début du XXe et le début du XXIe siècle. On s’attend à ce qu’elle double à nouveau d’ici 2050, au minimum.

indian-population

C’est cette marée humaine catastrophique, et non le dérèglement climatique, qui provoque les crises migratoires, la surconsommation des ressources, et les crises écologiques, et souvent les guerres.

Par7874377Les Forces Armées congolaises en opération au nord Kivu, en mai 2014 

Partiellement endigué en Chine et en Inde, l’explosion démographique a dépassé toute mesure en Afrique, aggravant un déchaînement de violence inédit un peu partout sur le continent (Congo, Soudan, Somalie, Nigéria, Mali, Libye, Egypte…).

rdc-beni-massacre

Les populations africaines, habitués à faire de très nombreux enfants pour combler les pertes naturelles, ont soudain eu accès à partir de la période coloniale à la médecine moderne. Notamment les vaccins. Or, si leur espérance de vie à bondi, leur rythme traditionnel de reproduction n’a pas changé, entraînant le raz de marée démographique qu’on observe.

Le trop-plein de ces populations désespérément pauvres, qui commence seulement à déborder à travers la Méditerranée constitue une menace existentielle pour l’Europe, qui n’a aucune chance de pouvoir les absorber. Les candidats à l’émigration ne se résument pas à quelques réfugiés fuyant un régime autoritaire. Ils se comptent en centaines de millions, et leur nombre ne cesse de croître.

npc

Il est parfaitement vain d’espérer accueillir tous ces gens, sous peine de simplement étendre le désastre à l’Europe elle-même. La seule solution viable consiste à intervenir directement dans leurs pays d’origine pour stabiliser la situation.

En tout cas, l’hospitalité n’est pas une solution crédible.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s